Quand partir en Himalaya ?

© R.M. Nunes
Le Mont Everest, Népal, Himalaya.

L’Himalaya est une partie du monde qui peut se visiter tout au long de l’année. La météo de l’Himalaya varie toutefois en fonction de l’altitude, des pays et des saisons. Dans une même journée, les températures peuvent changer de façon surprenante. Quelles sont les saisons idéales pour s’y rendre ? Concernant la météo en Himalaya, on distingue généralement la saison sèche, allant de septembre à mai, de la saison des moussons durant l’été qui apporte de petites averses, ou des précipitations plus importantes selon la destination.

L’Himalaya au printemps

Au Népal, avec le climat doux du printemps, on assiste au réveil de la nature endormie pendant les mois d’hiver. De mars à mai, vous pourrez apprécier entre autres la floraison des forêts de rhododendrons. À partir de mai, profitez des treks de l’Inde du Nord, au Ladakh, où les oasis verdoyantes contrastent avec les montagnes rocheuses arides. Quant au climat bhoutanais, il offre au printemps des températures clémentes. Vous pourrez admirer les collines verdoyantes du pays. Pour le Tibet, Lhassa dispose grâce à sa position géographique de températures souvent douces.

Rivière à Punakha, Bhoutan

Wouter Tolenaars

L’Himalaya en été

Il est tout à fait possible de partir au Népal en été, même si cette période peut donner lieu à de fortes pluies. Si vous optez pour un trek entre juillet et août, attention aux sangsues (vers à ventouses) dans les régions forestières. C’est le moment idéal de l’année pour aller au Ladakh. La mousson estivale n’atteint que très peu cette région, grâce au microclimat dont elle jouit. La température peut atteindre 30 °C en journée et pas moins de 5 °C la nuit. Avec la mousson, au Bhoutan, il y a moins de voyageurs à ce moment de l’année. La pluie ne vient en général que tous les trois jours. Vous découvrirez le pays, avec sa faune et sa végétation florissante. Au Tibet, les conditions sont favorables : les montagnes n’arrêtent pas la mousson, elles la diminuent en fonction des régions. Il fait un temps clément même si certaines pluies peuvent tomber quand on s’approche de la chaîne de l’Himalaya.

Ciel bleu au dessus du Lac Tso Kar, Ladakh

© f9photos

Nos programmes associés


L’Himalaya en automne

Avec le printemps, l’automne est en général la saison préférée des voyageurs pour visiter le Népal. Pour l’Inde himalayenne, vous pourrez apprécier pleinement le Ladakh jusqu’en octobre.
Au Bhoutan, début octobre, vous aurez la chance de participer à l’expérience authentique du festival de Thimphou, dans la capitale du pays, petit plus qui vient s’ajouter aux avantages météorologiques de la période. La visibilité est parfaitement claire et les vallées sont illuminées par les rizières dorées pendant la récolte. Le Tibet offre lui un climat idéal avec des températures douces et des ciels déjà clairs.

Thorong La et le village de Muktinath pendant l'automne, Népal

©olmoroz

L’Himalaya en hiver

Au Népal, on peut profiter pleinement du pays, la fréquentation par les voyageurs baissant légèrement à cette période. Les températures diminuent, surtout la nuit en altitude, mais il est toujours possible d’entamer un trek pour admirer les ciels éclatants et les neiges éternelles. En novembre et décembre, c’est le meilleur moment pour apercevoir les tigres dans le Parc du Chitwan ! Dans le Ladakh, en hiver, le thermomètre peut descendre jusqu’à -25 °C. Les routes peuvent être bloquées par la neige, mais en prenant l’avion jusqu’à Leh, cela est tout à fait envisageable. Les voyageurs sont moins nombreux, ce qui laisse tout le loisir de visiter la région de façon plus tranquille. Préférez l’été pour de longs treks même si de courtes randonnées sont possibles en cette saison. Au Bhoutan, le temps est froid mais souvent sec et ensoleillé. Il est également possible de se rendre au Tibet l’hiver pour visiter Lhassa et ses environs. Il n’y a pas de neige, sauf aux frontières avec l’Himalaya.

Coucher de soleil à Dochula, Bhoutan

UlyssePixel

Nos articles associés


Où aller en Himalaya ?

Où aller en Himalaya ?
Plusieurs pays de l'Himalaya offrent le privilège d’entrer au cœur du massif le plus haut du monde. Un circuit au Népal, une traversée du Ladakh par l’Inde du Nord, une échappée au Bhoutan ou un séjour au Tibet par la Chine.
Voir l‘article

Géographie de l’Himalaya

Géographie de l’Himalaya
L’Himalaya est la chaîne de montagnes de tous les records. Ces terres de contrastes abritent une nature exceptionnelle, une faune diversifiée et une flore exubérante.
Voir l‘article

Culture et peuples de l’Himalaya

Culture et peuples de l’Himalaya
La diversité de l’Himalaya dévoile une richesse qui compose plusieurs cultures himalayennes. Allez à la rencontre de ses peuples...
Voir l‘article