Nature et paysages tibetains

Svetlana Nikolaeva
Lac Manasarovar, Tibet

La nature du Tibet est à la fois étonnante et magnifique. De nombreux fleuves d’Asie y prennent leur source, et sculptent en profondeur les hauts plateaux arides.

Géographie et nature au Tibet

La région tibétaine est plus ou moins étendue si l’on compte seulement la région autonome de Chine, ou bien le territoire plus large du « Grand Tibet ». Plus haut plateau du monde, le Tibet est entouré par l’Himalaya, le Karakoram ainsi que les Alpes du Sichuan. D’importantes forêts centenaires sont arborées de conifères, de bouleaux et de chênes. Située dans l’ouest de la Chine, elle est l’une des cinq régions autonomes du pays.

Paysages à Ngari, Tibet

Svetlana Nikolaeva

Les fleuves tibétains

Le « toit du monde » voit dans ses montagnes les fleuves les plus importants d’Asie y trouver leur source. Ils sont particulièrement prisés pour leur énergie hydroélectrique.

• La Salwenn coule en Birmanie.
• L’Indus traverse le Pakistan et prend sa source près du mont Kailash.
• Le Mékong alimente le Laos, la Thaïlande, le Vietnam et le Cambodge.
• Le Fleuve Jaune, « le fleuve du paon », va vers l’est du plateau tibétain.
• Le Yang Tsé, troisième plus long fleuve du monde, irrigue la Chine.

Lac Manasarovar, Tibet

Svetlana Nikolaeva

Attention au yéti

Nombreux animaux sont endémiques à la région, comme l’ours bleu du Tibet : celui qui serait à l’origine des nombreuses histoires mystérieuses autour du yéti est aujourd’hui menacé d’extinction. Les pikas à lèvre noire sont de petits rongeurs, nombreux dans la région. Leurs terriers ralentiraient les inondations, ils sont donc de précieux alliés pour l’écologie ! Vous rencontrerez aussi probablement les fameux yaks, sans oublier les poneys tibétains, plus petits et trapus que ceux qu’on connaît. Ils résistent à des températures très froides et aux chemins escarpés des sentiers.

Yak tibétain devant lac, Tibet

alexnika

Nos articles associés :


Quand partir au Tibet ?

Quand partir au Tibet ?
C’est en mai et juin ainsi qu’en septembre et octobre que la météo est la plus clémente pour visiter les trésors du Tibet. L’hiver, la région voit baisser sa fréquentation, à part pendant les festivités du nouvel an, en février.
Voir l‘article
Palais Panchen Lamas à Shigatse, Tibet

Où aller au Tibet ?

Où aller au Tibet ?
Le Tibet est un des endroits qui fascinent le plus au monde.
Voir l‘article
Vue sur le lac Namsto, Tibet

Culture et histoire du Tibet

Culture et histoire du Tibet
Longtemps inaccessible, le Tibet est désormais ouvert aux visiteurs étrangers.
Voir l‘article
Moines novices, Tibet
Faire une demande sur-mesure